top of page
  • Photo du rédacteurtheatresansaccent

LES OUBLIES - La nouvelle création de la Cie Theatre Sans Accent le 7 octobre à Athus.

En partenariat entre La Province de Luxembourg, Le Centre Culturel de la Ville d'Aubange, L'Athénée Royal d'Arlon.

Une aventure de deux ans va arriver à son objectif le 7 octobre prochain. Suite à un appel à projet de la Province de Luxembourg auquel le Centre Culturel de la Ville d'Aubange a répondu, la Cie Theatre Sans Accent a initié un projet de création collective ayant pour thème "Les crises sociales et les oubliés de l'histoire". Le résultat de ce travail complet de création sera présenté au public de la Province de Luxembourg le 7 octobre prochain.


Un processus de création en collaboration avec des élèves de l'Athénée Royal d'Arlon.


Grâce à l'engagement et à l'implication de Gaëlle Thiltges, professeur de Sciences Sociales et de Jonathan Mohonval, Proviseur de l'Athénée Royal d'Arlon... Les Comédiens permanents de la Cie Theatre Sans Accent ont pu intervenir à plusieurs reprises dans 3 classes de 4ème, 5ème et 6ème "Sciences Sociales". Dans un premier temps, les élèves ont récolté des témoignages auprès de leurs familles, proches ou autres (au choix des élèves) sur la thématique "Les Crises Sociales qui ont marqué l'histoire". Une cinquantaine de témoignages ont émergé du travail des élèves. Ensuite, les élèves ont vécu quelques ateliers sur le processus de création, ou comment passer d'une liste de textes à un spectacle de théâtre.


Un siècle d'Histoire. Un siècle d'histoires de femmes et d'hommes.


Sur la ligne du temps, les histoires racontées par les témoins commencent dans les années 1920 avec la montée des fascismes en Europe et se terminent en 2020 avec la crise sanitaire qui marqua profondément nos vies, et surtout les plus jeunes d'entre nous. Les thématiques sont variées : Des histoires de migrations de certains, depuis des pays d'Europe tout d'abord, puis des pays Africains ou du Moyen Orient ensuite, mais aussi parfois des migrations plus originales, comme par exemple la migration d'une personne venue de Région Flamande pour s'installer en Province de Luxembourg suite à la fermeture d'une société Bruxelloise. Les traumatismes créés par les attentats qui marquent notre 21e siècle. Bien entendu les guerres, la seconde guerre mondiale, mais aussi la guerre de Bosnie... Bref, autant d'histoires qui sur des thèmes variés se trouvent un dénominateur commun : l'être humain, l'Humanité... Et ce constat : Quand l'Histoire se fâche, les femmes, les hommes sont victimes d'un rouleau compresseur et sont rendus à l'état de chiffres, victimes de la déshumanisation.


L'Art pour développer l'esprit critique. Le regard de la Joconde.


Lors des ateliers de création effectués dans les classes, les élèves, accompagnés par les comédien(ne)s Déborah Barbieri et Fabrizio Leva et Gaëlle Thiltges, ont réfléchi sur l'angle dramaturgique que l'équipe de création pourrait adopter pour porter la parole de leurs proches.

Après plusieurs propositions, une idée est sortie du groupe : "Et si le sourire énigmatique de La Joconde était le regard qu'elle porte sur notre monde ?" et de cette phrase une réflexion a été apportée sur le formatage de notre société et l'hégémonie des médias et réseaux sociaux qui troublent nos regards, effacent l'esprit critique, gomment la liberté de penser... Et si l'ouverture aux arts étaient un moyen de parer à ce phénomène ?...


Deux comédiennes, deux comédiens, un metteur en scène issus de la Province de Luxembourg en résidence à la Maison de la Culture d'Arlon et au Centre Culturel de la Ville d'Aubange.


Suite aux échanges avec les élèves de l'Athénée Royal d'Arlon, l'équipe de création a installé ses bagages dans un premier temps à la Maison de la Culture d'Arlon, puis au Centre Culturel de la Ville d'Aubange pour poser une réflexion artistique sur le projet LES OUBLIES.

Laure Chauvaux, Jean-Marc Barthelemy et Guy Pieters, des artistes tous issus de la Province de Luxembourg se joignent à Déborah Barbieri et Fabrizio Leva artistes permanents de la Cie Theatre Sans Accent. La création s'est construite dans l'état d'esprit d'une création collective, improvisations, écriture en commun, répétitions, etc... En août 2023, un premier jet de LES OUBLIES voit le jour... C'est en septembre qu'il faudra finaliser car la première approche...


TOUT VA BIEN IRIS A PENSE POUR VOUS, une dystopie sur la déshumanisation.


Nous sommes dans un futur proche, l'Europe est devenue une grande fédération dotée d'un gouvernement central et d'une "entité" qui est là pour guider le peuple : IRIS A. Pur produit de l'intelligence artificielle, IRIS A est omniprésente dans la vie des gens, grâce tout est sous contrôle, le climat, l'immigration, la santé, l'accès à la culture... Mais l'accès à la culture doit-il être contrôle ?... C'est la question que se pose l'équipe de création...


LES OUBLIES - TOUT VA BIEN IRIS A PENSE POUR VOUS.

Samedi 7 octobre 2023 - 20h00 - Centre Culturel de la Ville d'Aubange.

Réservations : animation@ccathus.be








132 vues0 commentaire
bottom of page